Sa production

Les étapes pour produire l’eau potable en usine

Dégrillage et tamisage, floculation et décantation, filtration, ozonation, chloration permettent de rendre l’eau potable, c’est à dire propre à la consommation humaine selon les normes du ministère de la Santé.

1. Le DEGRILLAGE

Lors de cette première étape, les plus gros déchets sont arrêtés par des grilles composées de barreaux espacés d’environ 5 centimètres les uns des autres.

Lorsque les grilles sont encombrées par les déchets, une sorte de râteau remonte le long des grilles pour les faire tomber dans une benne. Une fois la benne pleine, un camion la vide dans la décharge intercommunale.

2. Le TAMISAGE

Le tamis est constitué d’un fin grillage. Quand l’eau le traverse, il retient les petits déchets (mégots, feuilles, allumettes…).

Quand le tamis commence à être bouché, on le nettoie à grands jets d’eau. Les déchets sont donc récupérés et transportés à la décharge.

3. La FLOCULATION/DECANTATION

Pour éliminer les petits éléments que contient l’eau, on y verse un produit coagulant. Les impuretés se rassemblent alors sous forme de flocons. Ces flocons, plus lourds que l’eau, tombent au fond de très long de très longs bassins de décantation et clarifient l’eau.

La couleur marron-vert des rivières est due à la présence de matières organiques et de minuscules particules : oeufs de poisson, argile, poussière…

4. La FILTRATION sur sable

L’eau traverse, de haut en bas, un bassin qui comprend une épaisse couche de sable. Les petits flocons présents dans l’eau sont arrêtés par le sable.

L’eau est limpide mais n’est pas encore potable, elle contient des bactéries, des virus et des matières organiques.

Un grand nombre de bactéries sont présentes dans le sable. Elles peuvent éliminer certains éléments chimiques contenus dans l’eau comme l’ammoniaque.

5. L’OZONATION

L’ozone est fabriqué dans l’usine de production d’eau potable.

Quand le gaz est diffusé :
– il détruit les bactéries et les virus,
– il casse les matières organiques,
– il améliore le goût et la couleur de l’eau

6. La FILTRATION sur charbon actif

Chaque grain de charbon actif contient des millions de trous dans lesquels vivent les bactéries. Elles vont consommer la matière organique cassée en morceaux par l’ozone.
Les micropoluants seront éliminés de l’eau en se collant à la surface des grains de charbons.

Les bactéries joue donc un rôle bénéfique en éliminant l’ammoniaque et les matières organiques. Celles qui sont nuisibles pour la santé sont éliminées lors de l’étape suivante.

7. La CHLORATION

L’eau devient potable après l’étape de filtration sur charbon actif.

Cependant, un long chemin de canalisations est à parcourir avant que l’eau ne soit distribuée aux usagers, un peu de chlore est donc ajouté afin d’éviter le développement de bactéries à l’intérieur des canalisations.

Le chlore ne reste pas longtemps dans l’eau. Il faut donc en rajouter lors de son parcours dans les canalisations afin que les habitations les plus éloignées de l’usine aient une eau bien désinfectée.

Suivez-nous

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#4) Application request limit reached
Type: OAuthException
Code: 4
Please refer to our Error Message Reference.